De qui s’agit-il ?

DSF est une organisation non gouvernementale créée en 1996 par des médecins voulant mettre à profil de tout le monde leurs connaissances. Elle est comme sont nom l’indique une association qui d’occupe des prises en charges de santé, mais plus spécifiquement des personnes ayants des douleurs, des souffrances et symptômes de fin de vie

Les médecins qui interviennent dans cette associations sont en grande partie passé par d’autres ONG tel que Médecins du Monde, Médecins sans Frontières…

Au départ Douleur sans Frontière agissait au Cambodge, en Angola, et en Mozambique pour répondre aux souffrances liées aux amputations causées par des explosions de mines.

Aujourd’hui elle a étendu ses actions dans le monde entier et soigne toutes les douleurs dues aux affections chroniques, à la mal nutrition, aux douleurs post-opératoire, aux brulures.  Elle s’intéresse aussi aux douleurs morales des populations, notamment celle des enfants.

 

Il faut savoir que DSF agit avec les acteurs locaux des pays où ils interviennent,  l’association a donc adopter une stratégie de transfert de compétences. Ces actions vise à renforcer des espaces de coordination et de concertation des acteurs, soit à développer des stratégie de santé centrée sur les patients, améliorer l’accès aux soins, permettre la prise en charge des patients et améliorer la qualité des soins.

 

Comment fonctionnent-ils ?

Pour réaliser ses actions, DSF développe des projets grâce au partenariat avec des acteurs  locaux des pays d’intervention. Pour pouvoir mettre en place une actions dans le pays voulu, elle est inscrite dans les stratégies nationales de santé du pays en question avec comme but le transfère de connaissances.

DSF à donc pour but de permettre des actions à long terme dans les populations vulnérable.

Le siège social de DSF se situe dans les locaux de l’Hôpital Lariboisière, Assistance Publique – Hôpitaux de Paris. Le siège compte quatre salariés permanents, des stagiaires et des bénévoles pour la gestion et le suivi opérationnel des actions.

Ces membres sont bénévoles et sont responsables d’un programme d’action d’un des pays où  intervient l’association, ces responsables bénévolement sont bien sur des professionnels de la santé. Ces membres-bénévoles élisent un conseil d’administration lors des assemblées générales.

 

 

Les équipes sur le terrain comptent :

  • Des volontaires indemnisés en mission de longue durée : de 6 à 12 mois.
  • Des volontaires bénévoles en mission de courte durée : d’une durée de 15 jours pour des missions d’expertise de pointe dans le cadre de la formation et de l’appui technique aux différents programmes.
  • Des salariés nationaux pour la coordination des actions.

Pour chaque pays, trois missions d’évaluation annuelle sont réalisées systématiquement  afin d’assurer le suivi des missions en cours.

 

Sources:

Douleurs Sans Frontières.- site de l’association de Douleurs Sans Frontières [En Ligne].- Disponible sur « https://www.douleurs.org/ »